lundi 12 mars 2018

Petit point sur...

Le Calendula, ou Souci des JardinsCalendula officinalis


Eh oui le Calendula n’est autre que le beau et simple Souci des jardins. Épanouissant ses capitules orange à jaune, parfois toute l’année si l’hiver est très doux et qu’il se trouve dans un endroit bien protégé. La plupart du temps il se conduit comme une annuelle.
Le Souci à fleur double est celui qui est utilisé en herboristerie, mais on peut très bien se satisfaire d’un Calendula à fleurs simples.
Son nom français « souci » ou « soulcie » vient du latin « solsequia », qui suit le soleil. En effet, un jour pluvieux sans soleil ne verra pas s’épanouir beaucoup de capitules.
On utilise les capitules, leur cueillette nous laisse une gomme collante sur les doigts.

Propriétés 
En interne :
  • Les fleurs agissent comme sudorifiques (font transpirer), dépuratives (qui stimule et "nettoie" le foie) (un de nos rares dépuratifs efficaces à ne pas être amer), emménagogues (régularise le cycle féminin), cicatrisantes.
  • En l’utilisant environ une semaine avant le retour prévu des menstruations, il agit en cas de dysménorrhées (douleurs) et d’aménorrhées (absence des menstruations). C’est aussi un bon antispasmodique.
  • Dans la théorie des signatures on voyait le calendula utile dans la jaunisse et autres maladies du foie à cause de sa couleur. Aujourd’hui ces propriétés son confirmées, il a une action marquée sur la sécrétion de la bile.
  • Pour son action cicatrisante on l’utilise tant par voie interne (en cas d’inflammation ou d’ulcération du tube digestif) qu’externe.
En externe :
  • Par voie externe on peut l’employer sous forme de lotion (infusion de capitules secs ou frais dans l’eau frémissante) ;
  • Sous forme de macérâts huileux (macérations longues, solaires de capitules dans de l’huile) ;
  • Et sous forme de pommade .
On l’utilise ainsi pour les eczémas, l’acné, les plaies, les brûlures, les contusions, etc.


Utilisation : L'infusion est préparée à partir des capitules entiers ou des pétales uniquement. Un capitule par tasse suffit, s'il s'agit de pétales on en met une cuillère à café. On laisse infuser 10 mn.



Aucun commentaire :

Publier un commentaire